20 septembre 2021

Pourquoi importer des ovoproduits ?

Marché

Partagez cet article

Les ovoproduits sont de plus en plus utilisés par la restauration commerciale et collective. Ils constituent une alternative à la viande, qui est de plus en plus répandue parmi les consommateurs et les convives. En parallèle, la perception sur le bien-être animal a elle aussi évolué, ainsi que les attentes concernant l’agriculture biologique. De ce fait, la problématique de l’approvisionnement s’accentue pour satisfaire toutes ces demandes. Comment y remédier ?

 

La production d’œufs au Royaume-Uni et en Europe

115 milliards d’œufs ont été produits en Europe en 2019, ce qui correspond à plus de 7 millions de tonnes. Les principaux pays producteurs sont :

  • la France (14 %) ;
  • l’Espagne (13 %) ;
  • l’Allemagne (12 %) ;
  • le Royaume-Uni (12 %) ;
  • l’Italie (11 %) ;
  • la Pologne (11 %) ;
  • les Pays-Bas (9 %).

 

Les modes de production ont aussi évolué, avec une augmentation significative des œufs dits alternatifs. La part des élevages de poules en cage (code 3) ne cesse de reculer pour laisser place à l’élevage au sol (code 2), en plein air (code 1) et en bio (code 0). Sur l’ensemble des pays européens, 50 % de la production est en code 3. Le Royaume-Uni est un bon élève avec seulement 35 % de code 3, un score porté par les attentes des consommateurs concernant le bien-être animal. L’Allemagne fait partie des meilleurs élèves avec seulement 6 % de code 3, un score porté par les attentes des consommateurs concernant le bien-être animal.

 

Si les œufs coquille ne sont pas beaucoup importés au Royaume-Uni et en Allemagne, il n’en va pas de même pour les ovoproduits. La restauration est ainsi en demande de coule d’œufs (œufs liquide) pour la création de recettes sur place, mais aussi d’ovoproduits transformés pour le gain de temps et la praticité qu’ils offrent. Ces produits élaborés font l’objet d’approvisionnement extérieur pour répondre à la demande des consommateurs, qui sont également de plus en plus nombreux à souhaiter des produits issus de modes de production alternatifs. L’Allemagne a ainsi augmenté ses importations d’ovoproduits de 13 % entre 2013 et 2019.

 

ovoproduits oeufs pochés

 

Côté restaurateurs, les formats et conditionnements doivent être adaptés à leur structure, pour faciliter autant la gestion des stocks que le rangement. Les cubes d’omelettes, les omelettes demi-lune IQF, les œufs liquides, les omelettes élaborées (orientales, gastronomiques…) et les œufs pochés font ainsi partie des principales références exportés par Cocotine en Europe.

 

 

La qualité à l’export

 

Importer des produits alimentaires dans l’Union Européenne est synonyme de normes sanitaires contrôlées et reconnues. Les cahiers des charges stricts encadrent les productions communautaires et certifient la traçabilité des denrées. Partager des référentiels communs permet de garantir des conditions de production qualitatives aux restaurateurs et aux consommateurs finaux.

 

C’est pourquoi Cocotine s’est depuis longtemps engagée dans la certification de ses installations et de ses produits : BRC grade A (British Retail Consortium), GFSI (Global Food Service Initiative), FSSC 22000 (Food Safety System Certification)… La reconnaissance de la qualité de ses ovoproduits est assurée sur le plan national comme européen.

 

Marque de coopérative, l’engagement des éleveurs Cocotine est à la mesure des attentes des consommateurs pour des ovoproduits de qualité, autant sur le plan gustatif que social et environnemental. Les nombreuses références du catalogue en œufs alternatifs et l’engagement sur le bien être-animal (en partenariat avec l’ONG Welfarm) concrétisent cette envie de proposer des ovoproduits de qualité aux convives allemands et britanniques.

 

Les chefs en restauration hors domicile n’ont pas toujours les références adéquates pour répondre aux attentes de leurs convives. L’importation permet d’assurer l’approvisionnement pour assurer le meilleur service avec des produits de grande qualité !

[Infographie] Etat des lieux des élevages alternatifs en Europe

Quelle est la répartition des élevages alternatifs et bio en Europe ? Découvrez le dans notre infographie

Cocotine

Ces articles peuvent également vous intéresser

Haut de la page

Vous souhaitez suivre toute l’actualité du marché des ovoproduits ? Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle

 

Avez-vous une activité en France ou à l’étranger ?

Do you have an activity in France or abroad ?